Avenue de Tervueren 2361150 Bruxelles
+32 2 771 43 79

Ostéopathie

Mme Elisabeth BRAY                                                                             FAQ

L'ostéopathie repose sur 4 principes de base :

* Le corps est une unité et tout ce qui se produit dans une partie du corps a une influence sur les autres parties.
* La structure (par exemple les os, les muscles, les articulations etc.) gouverne la fonction (par exemple la respiration, la digestion, la circulation etc.) et inversément.
* L’artère est suprême. Le sang permet d’apporter les éléments vitaux aux cellules et donc aux organes, ainsi que d’en éliminer les déchets. Un apport modifié dans certaines parties du corps peut perturber la fonction de l’organe. (par ex : constipation -> troubles circulatoires membres inférieurs)
* Le corps a une capacité innée de s’autodéfendre, s’autoréguler et s’autoguérir.
* L’ostéopathe est principalement consulté en cas de crise.

- Après tout type d'accident, de chute, de traumatisme.
- En cas de "compensations douloureuses" : parfois, malgré l'absence de signes radiologiques “objectifs”, la peur ou l'émotion suffisent à bloquer certaines fonctions comme, par exemple, au niveau de la respiration, à modifier le mouvement du diaphragme et à entraîner des douleurs.
- Dans tous les cas de traumatisme ou de choc crânien avec ou sans perte de connaissance (après avoir consulté votre médecin ou un service spécialisé)
- En cas de douleurs vertébrales aiguës : cervicales, dorsales ou lombaires.

En outre, une séance d’ostéopathie est une occasion de mieux connaître son corps.En prenant bien conscience de l’interdépendance des différents éléments du corps, on devient capable de mieux reconnaître les symptômes annonciateurs de l’installation d’un trouble plus important.

En ce sens, l'ostéopathie peut également être utilisée comme un outil de prévention.

Détail des champs d'application de l'ostéopathie

Horaire des consultations


Lundi Mardi Mercredi Jeudi Vendredi
 
 
 
 
 09.00 - 11.40

 

Questions fréquemment posées