Nous utilisons des cookies afin de fournir la meilleure expérience web possible. En poursuivant votre navigation sur notre site, vous acceptez l’utilisation de cookies destinés notamment à vous offrir des contenus et services adaptés à vos centres d’intérêts ainsi qu’une navigation plus agréable. Si vous souhaitez les désactiver, nous vous invitons à changer les paramètres de votre navigateur Internet. Pour en savoir plus et gérer ces paramètres, veuillez consulter notre politique relative aux cookies.
Avenue de Tervueren 2361150 Bruxelles (Woluwe-Saint-Pierre) info@medicis.be+32 2 762.03.25

UTILE LA VISIERE DE PROTECTION ?

[01-03-2021] UTILE LA VISIERE DE PROTECTION ?

Tout d’abord, il faut savoir que la visière est un mode de protection qui ne se porte jamais seul. En effet, ce dispositif ne sert qu’à dévier les gouttelettes émises par une personne qui risque de tousser, d’éternuer ou de cracher lors, notamment, de manœuvres telles que par exemples la réalisation d’un test PCR ou une séance de kinésithérapie respiratoire etc. Un des buts de la visière est de protéger les yeux (ce que le masque ne fait pas), vu que les coronavirus peuvent aussi pénétrer via ce canal, bien que cela reste un mode de contamination rare.

La visière n’est pas étanche. L’inspiration entraîne un flux d’air passant par les côtés de la visière, flux qui prendra le chemin inverse lors de l’expiration, il n’y a donc aucune protection contre la Covid 19.

Ce dispositif n’absorbe rien : dès que la visière a été souillée, il faut en laver la surface selon une procédure standardisée, avec une solution virucide. La décontamination des différentes parties d’une visière est plus complexe que celle d’un masque en tissu. On ne peut pas les stériliser dans les installations classiques d’autoclavage à 100 °C des hôpitaux.

Enfin, une visière ne filtre rien : elle se porte donc EN PLUS DU MASQUE qui reste indispensable pour arrêter les particules de petites tailles (donc des virus) lors du passage de l’air inspiré ou expiré à travers l’épaisseur de ses mailles.

Porter une visière seule n’a pas de sens en dehors des métiers où l’on doit se protéger le visage de projections directes (= en ligne droite) de particules relativement grosses.

Source : Le Louvain Médical (Revue de la Faculté de Médecine et Médecine Dentaire de l’Université Catholique de Louvain)

Publié dans la revue de : Août 2020 Rubrique(s) : Dossier port du masque

 

www.louvainmedical.be/fr/article/le-louvain-medical-met-le-masque-lhonneur